Posts made in octobre, 2016

Epée de général de brigade Second Empire

Articles par à Oct 8, 2016 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée de général de brigade Second Empire

Epée de général de brigade modèle 1852 Monture en bronze ciselé et doré (dorure d’origine présente à 80%). Pommeau à l’aigle aux ailes déployées, fusée d’écaille filigranée. Clavier à l’aigle Impériale brochant sur six drapeaux, les deux étoiles d’argent du grade sont situées de part et d’autre. Contre clavier « à pompe » fonctionnel (la dorure est un peu atténuée sur le plat) marqué en dessous  » Mon SPIQUEL et Cie à PARIS ». Lame (82,3cm) à double tranchant, en parfait état, gravée « Coulaux et Cie à Klingenthal » au talon. Bon fourreau de cuir noirci (un peu marron par endroits mais pas d’accident ni de manques) à deux garnitures en laiton doré (dorure atténuée au dos de la chape). Le bouton de chape est orné d’un casque à l’antique et la bouterolle profondément gravée de feuillages et de palmes. VENDU.  ...

Lire la suite..

Exceptionnel sabre oriental dit « Pala », d’époque fin XVIIIe/début XIXe

Articles par à Oct 1, 2016 dans Sabre, Slider | 0 commentaires

Exceptionnel sabre oriental dit « Pala », d’époque fin XVIIIe/début XIXe

Important sabre oriental de type « Pala ». Poignée en crosse à plaquettes de corne noire (postérieures), comportant sur chaque face, en partie haute, les « larmes » destinées au passage d’une dragonne. Très large croisière (17,5 cm) gravée de volutes et de feuillages, se terminant à chaque extrémité par des quillons en amande travaillés à pans et gravés en suite. Puissante lame en patine grise (70 cm de longueur, pour 4 cm de largeur au talon)  de grande qualité et sans doute en damas, à forte courbure et profil en « T ». Le dos fortement « taluté » est souligné d’une nervure et de renforts moulurés de part et d’autre du rétreint central. Le large contre-tranchant situé vers la pointe est fortement incisé d’un cartouche également souligné de filets. Le dos ainsi que le renfort du contre-tranchant sont ornés d’une frise de feuillage incrustée en or. Les deux plats de la lame comportent des cartouches à l’or figurant des inscriptions en langue Arabe (quelques manques et l’un des cartouches en partie effacé). Une inscription en grands caractères Arabes (vraisemblablement une sourate du Coran) souligne sur une face le rétreint de la lame. Fourreau de chagrin sur ossature bois, à deux grandes garnitures soulignées de bourrelets, très finement gravées de frises de volutes et de feuillages. Sur les plats, des enroulements de rinceaux encadrent la représentation d’une ville et de minarets. Sur l’une des faces du fourreau, une bande métallique réunit les deux garnitures et un large bracelet supporte deux anneaux. Ces deux éléments sont finement décorés en suite. La monture et tous les éléments métalliques du fourreau sont en vermeil (à l’exception de la bande entourant la poignée et des deux rivets de plaquettes, qui sont en laiton). Ce type de sabres est typiquement celui qui était en usage dans l’empire ottoman au moment de l’expédition de Bonaparte en Egypte.   Prix : 8 000 Euros....

Lire la suite..

Coupe de fusée d’obus de 75 mm Français

Articles par à Oct 1, 2016 dans Antiquité, Slider | 0 commentaires

Coupe didactique d’instruction, de fusée d’obus de 75 mm Français, datée de 1899. Prix :...

Lire la suite..

Gamelle Française 1914-1918

Articles par à Oct 1, 2016 dans Antiquité, Slider | 0 commentaires

Gamelle Française 1914-1918

Gamelle individuelle Française en dotation lors de l’entrée en guerre en 1914. Bien complète de ses trois éléments et de sa chaînette....

Lire la suite..

Lot de cocardes de bonnets de police

Articles par à Oct 1, 2016 dans Antiquité, Slider | 0 commentaires

Lot de cocardes de bonnets de police

Lot de trois cocardes pour bonnet de police Allemand, d’époque première guerre mondiale. Une Prussienne et deux aux couleurs du Reich. Prix : 50 Euros...

Lire la suite..