Epée

Epée de sous-officier de justice militaire de la Gendarmerie

Articles par à Jan 25, 2018 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée de sous-officier de justice militaire de la Gendarmerie

Epée de sous-officier de justice militaire de la Gendarmerie, modèle 1853 transformée 1872. Monture entièrement en bronze ciselé. Pommeau ovale uni et branche de garde matriculée « 180 » sur sa face interne. Fusée gravée d’une spirale de feuilles de lauriers. Clavier présentant au centre un faisceau de licteur brochant sur des drapeaux. Contre-clavier « à pompe » fonctionnel. Lame plate (77 cm), à double tranchant et deux gouttières gravée « Klingenthal » au talon (taches et oxydation). A nettoyer, vendue sans fourreau. Prix : 150...

Lire la suite..

Epée des services administratifs

Articles par à Jan 25, 2018 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée des services administratifs

Epée des services administratifs d’époque troisième république. Monture en bronze ciselé. Pommeau à ove sur fond rayonnant. Branche de garde ciselée d’enroulements de feuillages avec bague médiane. Fusée à plaquettes de nacre ornées de stries verticales. Clavier repercé à jour figurant au centre une couronne de lauriers. Quillon en grappe de raisin. Lame triangulaire blanche (84 cm) en patine grise. A nettoyer, Vendue sans fourreau. Prix : 150...

Lire la suite..

Epée d’officier de Marine

Articles par à Mar 12, 2017 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée d’officier de Marine

Epée d’officier de Marine, IIIème République. Monture en laiton doré (dorure d’origine proche de 100 %). Pommeau tronconique, timbré d’un coquille St Jacques des deux côtés. Fusée de corne noire filigranée comportant des bagues ciselées de lauriers à chacune de ses extrémités. Branche de garde arrondie ciselée de feuilles de chêne et de laurier. Clavier figurant au centre une ancre de Marine, brochant sur quatre drapeaux, avec de part et d’autre des rameaux de chêne et cde laurier. Quillon à la coquille St Jacques. (Contre clavier « à pompe » parfaitement fonctionnel) Lame (73 cm) blanche à double tranchant, sans marquage. Lenticulaire au talon, elle présente ensuite deux fines gouttières parallèles jusqu’à mi longueur, puis une arrête médiane. Fourreau en tôle d’acier bronzé, avec deux garnitures laiton fixées par vis. La chape unie est munie d’un bouton en amande, timbré de l’ancre. La bouterolle à boule moulurée est gravée d’un roseau et de lauriers stylisés. (bronzage à l’état neuf, hormis un petit point d’oxydation près de la bouterolle). Pièce très proche de l’état neuf. VENDU.  ...

Lire la suite..

Epée de général de brigade Second Empire

Articles par à Oct 8, 2016 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée de général de brigade Second Empire

Epée de général de brigade modèle 1852. Monture en bronze ciselé et doré (dorure d’origine présente à 70% car très atténuée sur le contre clavier). Pommeau à l’aigle aux ailes déployées. Fusée d’écaille filigranée. clavier à l’aigle Impériale brochant sur un faisceau de six drapeaux. Les deux étoiles d’argent du grade rivetées de part et d’autre (marqué au revers « FD Feur BREVETE DE SM L L’EMPEREUR »). Contre clavier à bouton poussoir (le blocage ne se fait plus : un des pivots cassé le maintient en position ouverte) Lame (82 cm), à double tranchant, en patine grise mais sans oxydation. Bon fourreau de cuir noir sur ossature bois, à deux garnitures en laiton ciselé et doré. Le bouton de chape orné d’un casque à l’antique et la bouterolle profondément gravée de feuillages et de rinceaux. Prix : 1 100 Euros    ...

Lire la suite..

Epée de général de brigade Second Empire

Articles par à Oct 8, 2016 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée de général de brigade Second Empire

Epée de général de brigade modèle 1852 Monture en bronze ciselé et doré (dorure d’origine présente à 80%). Pommeau à l’aigle aux ailes déployées, fusée d’écaille filigranée. Clavier à l’aigle Impériale brochant sur six drapeaux, les deux étoiles d’argent du grade sont situées de part et d’autre. Contre clavier « à pompe » fonctionnel (la dorure est un peu atténuée sur le plat) marqué en dessous  » Mon SPIQUEL et Cie à PARIS ». Lame (82,3cm) à double tranchant, en parfait état, gravée « Coulaux et Cie à Klingenthal » au talon. Bon fourreau de cuir noirci (un peu marron par endroits mais pas d’accident ni de manques) à deux garnitures en laiton doré (dorure atténuée au dos de la chape). Le bouton de chape est orné d’un casque à l’antique et la bouterolle profondément gravée de feuillages et de palmes. VENDU.  ...

Lire la suite..

Epée d’officier d’époque Restauration.

Articles par à Mai 16, 2016 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée d’officier d’époque Restauration.

Rare épée d’officier Restauration « au buste d’Henri IV ». Monture en bronze argenté (Argenture d’origine à 90 %). Pommeau représentant Henri IV en buste, le front ceint d’une couronne de lauriers. Branche de garde ornée en son centre d’un motif circulaire et de palmes de part et d’autre. Clavier en forme de bouclier à l’antique à enroulements latéraux. Il figure en son centre des attributs militaires antiques tels que cuirasse, rondache, casque, lances et carquois, le tout brochant sur des rameaux de lauriers. Fusée d’ébène quadrillé (un petit manque au quadrillage en partie haute au revers). Lame blanche triangulaire (83 cm), gravées des classiques fleurettes et comportant encore plus de 90% du bleu et or d’origine (quelques taches de rouille superficielles sur le bleu près du talon). Elle est Marquée « IGB » pour Johan et Clemens Boegel de Solingen. Fourreau de parchemin sur ossature bois, à deux garnitures en laiton argenté, ciselées de frises de lauriers et découpées en accolades. (Le parchemin anciennement « passé au blanc », présente des salissures de surface et sa couleur a viré au marron)....

Lire la suite..