Epée d’officier d’état-major, d’époque Restauration.

Articles par à Mai 8, 2016 dans Epée, Slider | 0 commentaires

Epée d’officier d’état-major, d’époque Restauration.

Epée d’officier d’état-major d’époque restauration.

Monture en bronze argenté. Pommeau gravé des attributs ailés d’état-major. Quillon plat ciselé d’une marguerite. Fusée d’ébène quadrillée.

Clavier en demi-lune « aux lions affrontés » ajourés, figurant au centre les armes de France dans une couronne de lauriers reposant sur des glaives et des haches. De part et d’autre, deux casques antiques. L’ensemble est souligné d’une guirlande de feuilles de chêne.

Lame « demi-espadon » (83 cm) gravée au tiers des classiques fleurettes, en patine grise (restes de dorure au talon et dans les fonds de gravures). Elle est marquée IS et C au talon (pour Johann Schimelbush et Cie de Solingen).

Fourreau de cuir sur ossature bois, (ancien mais postérieur) à deux garnitures laiton argenté découpées en accolades et gravées au trait.

Prix : 550 Euros.